[English below]

Du 11 au 13 octobre 2019, vivez un stage d’Aïkido avec toute la sérénité et l’intensité que peuvent y apporter l’assise silencieuse et les exercices de respiration issus d’une pratique de Misogi.

Dimitri Antonov sensei, notre invité, pratique le Misogi quotidiennement. Il a étudié cette discipline au Japon au sein d’une tradition Rinzaï, et organise deux fois par an des séminaires « Shogaku », avec le maître japonais Hiruta sensei. Ils permettent ainsi à de nombreux étudiants d’accéder à cette pratique de respiration, qui ouvre l’humain à de nouveaux degrés de conscience. Par ailleurs, il pratique régulièrement sous la conduite de Juba Nour sensei depuis plus de 10 ans.

Sa pratique d’Aïkido est traversée par son souffle, la souplesse et la puissance qui l’accompagnent. C’est cette voie que nous explorerons ensemble du 11 au 13 octobre, réservez vos agendas !

Nous pratiquerons au Centre Victor Schoelcher à Strasbourg le vendredi soir (56 rue du Rieth), et au Dojo Busen de Lapoutroie les samedi et dimanche, accueillis pour cette occasion par le Dojo Aïkikaï de Colmar – DAC. 🙂

Dimitre Antonov sensei[ENG]

Experience an Aikido seminar with all the quiet and intensity that can be brought by silent sitting and breathing exercises from Misogi practice.

Dimitri Antonov sensei, our guest instructor, practices Misogi on a daily basis. He studied this discipline in Japan under a Rinzaï tradition, and organizes Shokagu seminars twice a year with the Japanese master Hiruta sensei. They allow many students to access to this breathing practice, that opens humans to a new level of conciousness. Also, he has been regularly training under the guidance of Juba Nour sensei for the last ten years.

His Aïkido practice is colored by this breath, the suppleness and the strenght that go with it. This is the path that we will explore together from October 11 to 13th. Save the date !

We will practice in Centre Victor Schoelcher Strasbourg on friday evening (56 rue du Rieth), and in Dojo Busen of Lapoutroie on saturday and sunday, thanks to Dojo Aikikai de Colmar.